Comment savoir si mon sperme est fertile ?

La question de fertilité fait partie des soucis majeurs qui préoccupent les hommes. Si auparavant, la technologie ne permettait pas encore de détecter si un sperme est fertile ou non, aujourd’hui, c’est possible grâce au spermogramme.

C’est quoi un spermogramme ?

Le spermogramme est l’examen par excellence qui permet de savoir si un sperme est fertile ou non. Pour avoir des résultats fiables, le recueil du sperme doit être dans de très bonnes conditions. Le must serait de le faire dans un laboratoire. Afin d’évaluer la fertilité masculine, le recours au spermogramme est primordial. Cela permet au couple d’éviter les mauvaises surprises.

Cet examen mesure avec exactitude le nombre de spermatozoïdes, la taille de spermatozoïdes, la forme de spermatozoïdes, la mobilité de spermatozoïdes, la quantité de certaines substances présentes dans le sperme ainsi que son volume.

Avant de procéder à l’examen, il faut être abstinent pendant les 3 à 5 jours précédant le prélèvement. Le jour J, il est conseillé d’aller uriner au préalable afin d’éliminer les microbes qui seraient restés dans l’urètre. Puis viennent après la masturbation et l’analyse du sperme.

Une seule analyse ne suffit pas à détecter formellement la stérilité. Il faut refaire l’examen pour écarter complètement les doutes. Il faudrait juste être patient puisque le deuxième contrôle n’aura lieu que deux mois plus tard.

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez notre dossier sur le spermogramme

Qu’est ce qu’un sperme normal ?

Si dans cet article nous vous expliquions quel est l’aspect extérieur d’un sperme normal voyons ce qu’il en est au niveau de sa composition.

Un sperme normal est caractérisé par plusieurs paramètres incluant le volume, la viscosité du sperme, le nombre et la mobilité des spermatozoïdes.

Les valeurs normales sont les suivantes :

Volume Supérieur ou égal à 2 ml
pH entre 7,2 et 8
Concentration des spermatozoïdes supérieure ou égale 20 x 10 6/ml
Nombre de spermatozoïdes supérieur ou égal à 40 x 10 6/ml
Mobilité (1 heure après l’éjaculation) supérieure ou égale à 50 % mobilité progressive
Mobilité (3 heures après l’éjaculation) supérieure ou égale à 30 % mobilité progressive
Morphologie supérieure ou égale à 50 % de morphologie normale
Vitalité supérieure ou égale à 75 % de spermatozoïdes vivants
Leucocytes inférieur à 10 6/ml
Zin 4 à 14 µmol/éjaculat
Fructose 25 à 103,9 µmol/éjaculat
Carnitine 0,8 à 2,85 µmol/éjaculat

C’est le résultat parfait pour un spermogramme. Plus il y a d’écart entre vos résultats et ces résultats normaux, plus les chances que vous soyez fertile sont minimes.

Nombreuses sont les maladies qui peuvent être les causes de la stérilité : l’oligozoospermie, l’asthénozoospermie, la tératozoospermie et bien d’autres encore…

Ces articles vous intéresseront également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *