Don du sperme : intérêt et procédure

Présentation du don de sperme

Le don de sperme est un acte volontaire et altruiste, par lequel un homme en bonne santé et dont le sperme est de très bonne qualité donne ses gamètes pour qu’ils soient utilisés par des couples hétérosexuels qui ne disposent pas de spermatozoïdes ou quand ces derniers sont en nombre insuffisant ou de mauvaise qualité. Le don de sperme s’effectue aussi lorsque le père peut transmettre des maladies génétiques ou contagieuses ou lorsqu’il y a échec après plusieurs traitements de procréation assistée avec le sperme du propre conjoint.

De même, ces gamètes peuvent être utilisés par des femmes célibataires ou homosexuelles. Le don de sperme est gratuit et anonyme. L’homme doit toutefois être âgé de moins de 45 ans, vivre en couple et avoir au moins un enfant. Il doit aussi obtenir le consentement de sa femme. La loi limite par contre à 10 le nombre de naissances issues du don de spermatozoïdes d’un seul et même donneur.

Comment effectuer un don de sperme ?

Pour effectuer un don de sperme, le donneur passe dans un premier temps un entretien et prend rendez-vous pour qu’il fournisse un échantillon de sperme. Celui-ci sera analysé au moyen d’un spermogramme pour évaluer sa qualité et ses caractéristiques. Lorsque les résultats seront confirmés, des tests de congélation et de décongélation sont effectués avant de procéder au contrôle médical des maladies sexuellement transmissibles et des maladies génétiques pour s’assurer que l’échantillon est valable pour le don. Enfin, le donneur aura en général un court entretien avec un psychologue.

Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel du don de sperme en France : http://www.dondespermatozoides.fr/

Ces articles vous intéresseront également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *